Flux RSS

Questions blanches

Éteindre la radio, puis s’apercevoir immédiatement que le geste a été un peu brusque, agacé. Mettre fin au bavardage, au remplissage matinal . Retenir le visage de Stéphane Hessel, un regard digne,  beauté respectueuse  retrouver ses mots sur sa propre mort dont il parlait « comme d’un grand projet »  : interrogation.

Un autre homme, fatigué, drapé dans sa blancheur, hésite, salue les fidèles. Il s’ est déshabillé  de son titre, libéré de sa charge. Un homme présent et absent à la fois, pas facile. La mort et la vie alimentent notre curiosité sur l’existence et s’amusent parfois à nous surprendre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :