Flux RSS

Des yeux pour elle

Gabart , les yeux clairs, les cheveux en bataille. Il raconte son tour du monde. Le propos sensible, ému. Il parle de la fragilité face à la machine, et celle de l’homme face à la mer. Il jubile et retient en même temps son bonheur, il sait ce qu’il lui doit, elle lui manque déjà. Il sait le lien avec elle , pour toujours.

Son bateau reste là, un peu perdu . La foule fait des vagues sur les quais, la mer offre encore ses reflets dans les yeux d’un homme, heureux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :