Flux RSS

Noir

Benoit Poelvorde, sa photo, je lis. L’enfer du tournage, la fragilité d’un homme face à un rôle trop proche de lui. Un défi, un jeu dangereux avec un personnage qui vous vampirise. On retrouve ses plaisanteries, fragiles, masquer un peu le malaise, le mal être.

Entre les lignes, je retrouve le doute, un homme qui cherche qui il est. Son visage m’interroge, décidément trop neutre pour être vrai, il cache le visage de son dernier rôle : une histoire d’amour, un miroir qui lui va bien, noir.

Publicités

Une réponse "

  1. That’s the way I like it!

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :