Flux RSS

Hiver arabe

Printemps hivernal en Egypte. Des scènes qui reviennent : mouvements de foule, nuits de sueur, bras levés, barricades, drapeaux. La colère porte un peuple qui avance, qui fait face au pouvoir. La désillusion a laissé place à la mobilisation.

Le Caire transpire, le Caire donne de la voix, Le Caire dénonce la corruption, Le Caire tangue, l’histoire c’est maintenant et chacun le sait. Face au palais présidentiel, rester, faire face à la police, ne pas oublier  le pouvoir du peuple, revivre la fièvre, rester debout jusqu’au bout.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :