Flux RSS

Comme un rêve, pour tenir

S’assurer encore que la porte est bien fermée, depuis la cuisine jeter encore un oeil sur la colonne de fumée. Rassurer les enfants, mettre un peu de musique à l’heure du coucher pour tenter de masquer les tirs .

Tenter de dormir un peu, la main sur le ventre. Puis au petit matin chasser la peur, oser, penser aux scènes de liesse de Damas libérée, comme une évidence . S’imaginer revivre, sortir, embrasser Damas la libre. Rester encore un peu avec tout ça avant de se lever pour tenter de faire tenir la journée qui s’annonce.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :