Flux RSS

Quelques souvenirs d’abricots bien mûrs à l’ombre d’un soleil généreux

Peut être la sensation olfactive du caramel, le goût du miel, des agrumes et finalement une pointe de pain d’épice. Le liquide est presque aussi frais que l’air du soir. Mon palais se réveille, la chose reste assez longtemps en bouche, il faut y revenir doucement pour tenter de retrouver la fraîcheur à la fois acidulée et épicée de cette première gorgée .

La surprise s’est un peu effacée pour laisser place à la curiosité des papilles qui  tentent un inventaire, débusquer tout ce qui se cache derrière ce sucré. Fermer les yeux, laisser glisser doucement le liquide et finalement trouver quelques souvenirs d’abricots bien mûrs à l’ombre d’un soleil très généreux. Se souvenir juste de ça avant d’aller dormir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :