Flux RSS

Un monde qui sombre

Vendredi soir, au large de l’Italie. Un paquebot avance dans la nuit. Quatre mille personnes endimanchées, la croisière s’amuse. On profite du restaurant, on est heureux, on trinque. Brusquement, le mouvement des gestes s’interrompt, les regards se croisent. Puis, le noir, les cris, le sol se dérobe, les haut parleurs crachent des messages en italien. Une foule de gilets orange se bousculent. Le luxe vient de sombrer en mer.

Le  paquebot est couché dans l’eau, à moitié immergé. Un monde s’est retourné, la ligne d’horizon a basculé. Le corps imposant de la bête réduit les rivages de l’île italienne du Giglio , je tente une mise à l’échelle, en vain. Je regarde encore les restes de ce monde qui sombre, lentement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :