Flux RSS

Au chevet d’un parent éloigné

On l’a appris ce matin, la nouvelle s’est répandue. Les risque de le perdre, un A. On accueille les proches, on prépare la famille, le diagnostic est sombre. Le docteur explique, on ne comprend pas vraiment. Un parent si éloigné, faut il vraiment s’en attrister ?   la réponse est cinglante, le ton est grave . On évoque les conséquences, la monnaie qui tremble, les économies en réanimation. On écoute, un peu déboussolé.

Puis le docteur se lève, il me regarde, pose une main sur mon épaule. Il parle doucement à présent, il fait un exposé de tout ce qui est entrepris pour rassurer les marchés. Je reste sans voix, pas certain d’être tout à fait rassuré.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :