Flux RSS

Les larmes de la crise

Plan d’austerité sévère en Italie. La ministre des affaires sociales est fébrile, elle se concentre, je l’imagine avoir préparé longuement son intervention. Elle évoque un coût psychologique pour elle, puis elle s’interromp, la salle de presse reste suspendue à ses lèvres. Une phrase ne va pas jusqu’au bout, un mot l’en empêche, un mot qui lui fait mal : sacrifice.

La ministre lâche des larmes, des larmes pour noyer ce mot. Des larmes pour dire la dureté d’une époque, des larmes comme le deuil d’un bien être social. Une femme pleure en silence , les secondes de ce sanglot s’éternisent. A Rome, la crise vient de s’offrir un visage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :