Flux RSS

Un passant trop familier

L’information traverse la ville, on la regarde comme un passant familier, on s’est habitué depuis trop longtemps. C’est la saison : une campagne d’hiver pour donner à manger, restos du coeur.

Une jeune femme raconte sa petite honte de venir ici, faire le pas. Les files d’attente qui s’allongent, toujours plus de frigos qui ont du mal à se remplir. Trop de soirées sans rien manger, trop de petits mensonges pour sauver la face, pour garder un peu de dignité. Demain, ce passant familier se fondra dans la foule des autres nouvelles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :