Flux RSS

Automne indien

L’automne étouffe. Un automne qui se cache. Un automne qui a honte de tout ce mercure. Dimanche, j’ai vu les jardins se remplir d’une bonne humeur insouciante. Des familles venues pour profiter de ces chaleurs indécentes. J’ai observé les jeux des enfants et la sueur innocente de ces enfants là.

Personne n’ose dire un mot de trop : juste se laisser porter par ce doux déboussolement climatique, incapable de s’en inquiéter. Puis, la nuit tombée à vingt heures nous reveille un peu de nos rêveries estivales. Alors, secrètement on attend les premières températures d’automne, juste pour se dire que les saisons tiennent encore bon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :