Flux RSS

Misère pyromane

Ce matin, banlieue toute proche de Paris, banlieue défavorisée. Immeuble insalubre, un squat, des migrants tunisiens et egyptiens. Le feu : six morts. La pauvreté tue. La misère, elle brule, elle asphyxie ses enfants. Je cherche les causes, rien pour le moment. Je repense au Boulevard Auriol et à cet incendiaire jamais retrouvé.

Les nouvelles sont brutes, dépêches factuelles, brutales. La nouvelle tente péniblement de se développer, en vain. Plus tard, quand les pompiers seront partis, la nouvelle s’envolera avec les dernières fumées. Il ne restera que quelques particules qui seront aspirées violemment par les affaires, la primaire et par le regard trop maquillé de Monica Bellucci.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :