Flux RSS

Mangeur de souvenirs

On compte les malades, on cherche des médicaments, on attend un vaccin, on publie des études pour ralentir le mal , le mal qui ronge, le mal qui efface les pensées : Alzheimer.

Je me souviens du regard d’Annie Giradot, effroyable, vide.  A  la fin, une autre personne s’était installée en elle. Alzheimer grignote, dévore et digère avec méthode les souvenirs, les pensées et la raison  jusqu’à vider la vie de sa substance .

Puis, le désapprentissage  se met en marche  et commence alors une lente descente vers l’indécence. Encore, je croise des regards perdus, des regards qui cherchent, des regards qui luttent  pour tenter de se souvenir, se souvenir des belles choses.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :