Flux RSS

Carte postale du morvan

De passage dans le morvan des lacs, je découvre. Ici, les hommes ont lutté contre la forêt, la forêt partout, envahissante, presque menaçante. Je traverse un village qui pleure, le temps s’est arrêté ici. Boutiques fermées, façades grises, devantures des années soixante. Loin des grands sites touristiques, j’imagine cette région en hiver, un hiver froid et rude complice de la forêt et de la solitude aussi.

Ici aussi je vois les traces d’un quatorze juillet passé, le tour de France et les rumeurs des grands festivals d’été sont loin, l’ennui s’installe encore un peu plus aux terrasses des cafés, pourtant tout près la campagne est belle et sincère, une France sauvage dont les traces disparaissent peu à peu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :