Flux RSS

Faits d’hiver

Des faits divers qui font tâche, qui ne collent pas avec l’été, l’été des enfants en vacances, des premiers vacanciers croisés, des congés que l’on attend, l’esprit léger. Il y a bien encore quelques révolutions lointaines pour troubler passagèrement notre humeur, mais quelques nouvelles macabres persistent et insistent : des infos qui se croisent. Quatre corps repêchés dans le lac d’Annecy et des suicides qui se multiplient chez les gardes forestiers. On lit des mots, les mots des crimes , des drames et des accidents : autopsies, identification, corps en décomposition, pendaisons.

Ces nouvelles là viennent plutôt en hiver avec les premiers brouillards et les premières gelées. La nature n’a pas d’état d’âme. J’imagine le pire : une nature qui se venge et qui n’en peut plus. La forêt serait-elle coupable de la pendaison de ses gardes forestiers ? un lac tranquille complice de crimes ? Avaler et engloutir quelques baigneurs comme pour rappeler la folie des hommes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :